kermès

kermès

kermès [ kɛrmɛs ] n. m.
• 1440; ar. al-qirmiz, par l'esp. alkermes cramoisi
1Insecte hémiptère (cochenilles) parasite de certains chênes, et dont les œufs séchés et traités servaient à fabriquer une teinture écarlate. Cette teinture.
2Kermès ou chêne-kermès : chêne arbustif des garrigues méditerranéennes à feuilles semblables à celles du houx, qui abrite une cochenille; cette cochenille.
⊗ HOM. Kermesse.

kermès nom masculin (arabe qirmiz, d'origine persane) Cochenille dont la femelle, grosse comme un pois, se rend nuisible aux arbres sur lesquels elle vit fixée et pond ses œufs. ● kermès (expressions) nom masculin (arabe qirmiz, d'origine persane) Chêne kermès, petit chêne à feuilles persistantes, épineuses, spontané dans la région méditerranéenne et dans les garrigues du midi de la France. Kermès minéral, synonyme de kermésite. ● kermès (homonymes) nom masculin (arabe qirmiz, d'origine persane) kermesse nom fémininkermès (synonymes) nom masculin (arabe qirmiz, d'origine persane) Kermès minéral
Synonymes :
- kermésite

⇒KERMÈS, subst. masc.
I. A. — Insecte hémiptère (Coccidés) parasite du chêne kermès (infra B), dont la femelle se recouvre, pour protéger ses œufs, d'une pellicule dure ayant la forme d'une graine qui, appelée graine d'écarlate, servait à fabriquer une teinture rouge. Dans les kermès, les mâles seuls ont des ailes; et les femelles, tout comme celles des cochenilles, vivent attachées sur l'écorce des branches et des racines d'un chêne (BRARD 1838).
P. méton. Teinture, couleur rouge obtenue à partir du kermès. Kermès végétal (vieilli), kermès animal; rouge de kermès. Il y avait là une pointe d'ocre et un soupçon de kermès, avec quelque chose de plus vif et pourtant d'un peu mat. Alors, c'était peut-être le cinabre? Nul doute, c'était le cinabre (DUHAMEL, Passion J. Pasquier, 1945, p. 7).
B. — Chêne kermès, p. ell. kermès. Chêne méditerranéen à feuilles persistantes sur lequel on recueillait les kermès (au sens A supra). Une très haute colline couverte de bruyères courtes, ayant quelque analogie avec le chêne kermès de Provence (HUGO, Rhin, 1842, p. 168). Il existe aussi diverses sortes de chênes à feuilles persistantes (chêne yeuse, chêne liège, chêne kermès) (BÉRARD-GOBILLIARD, Cuirs et peaux, 1947, p. 58).
II. — Kermès minéral officinal, p. ell. kermès. Médicament expectorant ou vomitif à base d'oxysulfure d'antimoine, appelé aussi poudre des Chartreux. Tablette de kermès. Le kermès est un médicament en poudre d'un brun rouge, qui fut mis en vogue, au commencement du dix-huitième siècle, par le frère Simon, apothicaire des Chartreux (J. THÉNARD, Traité de chim., Paris, Crochard, t. 3, 1824, p. 401). User au début (...) de l'ipéca comme expectorant, de préférence au kermès (LONDE ds Nouv. Traité Méd. fasc. 2 1928, p. 576).
REM. 1. Kermésite, subst. fém. Oxysulfure d'antimoine naturel. Poussière rouge cochenille ou rouge pourpre, très analogue à celle de la kermésite (LAPPARENT, Minér., 1899, p. 614). 2. Kermétisé, -ée, adj. Qui contient du kermès minéral. Mme Arnoux tâchait de lui faire avaler le contenu des fioles, du sirop d'ipécacuana, une potion kermétisée (FLAUB., Éduc. sent., t. 2, 1869, p. 101).
Prononc. et Orth. : []. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. 1. Ca 1500 Kermes « cochenille » (Hortus sanitatis translaté de latin en françois cité par SAINÉAN, L'Hist. nat. et les branches connexes dans l'œuvre de Rabelais, p. 171); 1762 (BONNET, Considérations sur les corps organisés, t. 2, p. 90 : le kermés [...] est encore une gallinsecte); 2. 1584 bot. kermez (DU BARTAS, Seconde sepmaine, Eden, 543 ds Œuvres, éd. U. T. Holmes, t. 3, p. 19); 1775 kermès (Dict. raisonné universel d'hist. nat., t. 2, p. 77 : Les Provençaux nomment ce chêne vert simplement kermès); 1808 chêne kermès (BAUDRILLART, Nouv. manuel forest., t. 1, p. 139); 3. 1737 pharm. (LESAGE, Gil Blas, p. 1027). Empr. à l'ar. qirmiz « cochenille » (FEW t. 19, p. 95) v. alkermès, carmin, cramoisi. Le kermès, appelé graine en a. fr. et m. fr., a été considéré jusqu'au début du XIXe s. comme une excroissance du chêne vert, provoquée par la piqûre d'un insecte. La nature animale du kermès a été reconnue par l'Ital. Cestoni (1637-1718), cf. BATT., s.v. chèrmes, cit. de Vallisneri. Au sens 3, médicament, appelé communément poudre des Chartreux, mis en vogue en 1714 par le frère Simon (cf. Comm.).

kermès [kɛʀmɛs] n. m.
ÉTYM. V. 1500, in Hortus Sanitatis; arabe (’ǎl)-qĭrmĭz, par l'esp. alkermes. → Cramoisi.
tableau Mots français d'origine arabe.
1 Insecte hémiptère (Cochenilles, Coccidés) parasite du chêne-kermès ( Chêne), et dont les œufs, séchés et traités par un acide, servaient à fabriquer une teinture écarlate.Par ext. Cette teinture. || Kermès animal, végétal.
2 Pharm. Oxysulfure d'antimoine, poudre brune insoluble dans l'eau, recommandée comme expectorant. || Kermès médicinal ou minéral (minéral officinal), communément appelé poudre des Chartreux.
0 (…) des adorateurs du kermès, des guérisseurs de hasard, qui font consister toute la science de la médecine à savoir préparer des drogues chimiques.
A. R. Lesage, Gil Blas, X, I.
tableau Noms de remèdes.
3 (1584, kermez). Chêne arbustif dit aussi chêne kermès, caractéristique des garrigues méditerranéennes, et dont la feuille coriace et épineuse rappelle la feuille du houx.
DÉR. (Du 2) Kermétisé.
COMP. Chêne-kermès.
HOM. Kermesse.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Kermes — is a term that can refer to : * the insect genus Kermes , which includes Kermes ilicis and Kermes vermilio * Kermes (dye) made from it, of a crimson color * Kermes Oak the insect lives on *Kermes the name of a berry, used in the once famous… …   Wikipedia

  • Kermes — Sm per. Wortschatz fach. (18. Jh.) Entlehnung. Das Wort kommt vor allem in Tier und Pflanzenbezeichnungen vor, die mit rot zu tun haben (Kermes Schildlaus, Kermes Eiche). Entlehnt aus span. carmesí, der Bezeichnung eines roten Farbstoffs… …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • Kermes — Ker mes, n. [Ar. & Per. girmiz. See {Crimson}, and cf. {Alkermes}.] 1. (Zo[ o]l.) The dried bodies of the females of a scale insect ({Kermes ilices} formerly {Coccus ilicis}), allied to the cochineal insect, and found on several species of oak… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • kermes — [kʉr′mēz΄] n. [Fr kermès < Ar & Pers qirmiz: see CARMINE] 1. the dried bodies of the females of certain soft scale insects (genus Kermes), used for making a purple red dye 2. this dye 3. a small, evergreen Mediterranean oak (Quercus coccifera) …   English World dictionary

  • Kermes — Kermès Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Le Kermès (de l arabe qirmiz (قرمز) du persan qirmiz (قرمز) : sanglant ; rouge ; cochenille) est l autre nom d une cochenille… …   Wikipédia en Français

  • Kermes — (Alkermes, Kermes oder Purpurkörner, Scharlachkörner), die getrockneten weiblichen Insekten von Coccus ilicis, auf den Blättern der Steineiche im südlichen Europa lebend, häutige, runde, glatte, oft bestäubte Körner von braunroter Farbe, ungefähr …   Lexikon der gesamten Technik

  • kermes — o quermes sustantivo masculino 1. (macho y hembra) Insecto parecido a la cochinilla, que vive en la coscoja. kermés o kermes, o quermés o quermesse sustantivo femenino …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española

  • kermés — Adaptación gráfica de la voz francesa de origen neerlandés kermesse, que significa ‘verbena de carácter benéfico’ y, en general, ‘fiesta popular al aire libre’: «La kermés se organiza para obtener recursos para el sostenimiento de la institución» …   Diccionario panhispánico de dudas

  • kermes — c.1600, from Fr. kermès, from Arabic qirmiz (see CRIMSON (Cf. crimson)) …   Etymology dictionary

  • kermés — o kermes, o quermés o quermesse sustantivo femenino 1. Fiesta popular de los Países Bajos. 2. Uso/registro: restringido en España. Origen …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”